Infovaticana
Le Vatican et Pékin ont signé
a1, Brèves

Le Vatican et Pékin ont signé

Redaction
22 septembre 2018

C’est Vatican News qui l’annonce aujourd’hui : « Dans le cadre des contacts établis depuis longtemps entre le Saint-Siège et la République populaire de Chine pour traiter des questions ecclésiales d’intérêt commun et pour promouvoir des rapports ultérieurs d’entente, une réunion entre Mgr Antoine Camilleri, sous-secrétaire pour les Rapports du Saint-Siège avec les États, et S.E. Wang Chao, vice-ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine, respectivement chefs des délégations vaticane et chinoise, a eu lieu aujourd’hui, 22 septembre 2018, à Pékin. Dans le contexte d’une telle rencontre, les deux représentants ont signé un Accord provisoire sur la nomination des évêques. »

Une « incroyable trahison » pour le cardinal Zen

Il y a deux jours, le 20 septembre, dans un entretien à Reuters, le cardinal Joseph Zen Ze Kiun, dernier défenseur de l’Église souterraine chinoise, qualifiait l’accord à venir d' »incroyable trahison », accusant le Saint-Siège « d’abandonner le troupeau aux loups ».

Refusant d’appeler à la démission du Pape, la qualifiant de « ligne rouge » qu’il ne franchirait pas, le cardinal a toutefois directement mis en cause le cardinal Parolin, Secrétaire d’État, le jugeant responsable de cette « reddition ».

« Les conséquences seront tragiques et durables, non seulement pour l’Église en Chine mais ausssi pour l’Église universelle parce que cela mine sa crédibilité. C’est sans doute pour cela que l’accord restera secret » annonçait le cardinal émérite de Hong-Kong. Et, effectivement, à bien lire la lecture de la dépêche de Vatican News, on a bien l’impression qu’on n’en saura pas plus sur cet accord qui devrait « permettre aux fidèles d’avoir des évêques qui sont en communion avec Rome mais en même temps reconnus par les autorités chinoises ».

À suivre…

Redaction